les plantes du jardin gallo-romain

         

.

La villa gallo-romaine vivait en autarcie. Elle produisait pratiquement tout ce dont elle avait besoin, agriculture, élevage, textiles et artisanat. Un important jardin contenait toutes sortes de plantes :

- plantes potagères

- plantes médicinales

- plantes aromatiques pour ajouter au vin

- plantes tinctorales pour servir de colorants textiles.

          Parmi ces nombreuses plantes, certaines ont continué à se reproduire à l'état sauvage, en forêt, sur l'emplacement des anciens jardins des villas aujourd'hui disparues. Nous citerons parmi tant d'autres l'ail, l'aneth, le céleri, la coriandre, le cumin, le cassis, le carvi (cumin), le genièvre, la gentiane, l'hysope, l'iris, le laurier, la livèche, le lin, la menthe, la marjolaine, la moutarde, le myrte, l'oignon, l'origan, le pavot, le persil, la rue officinale, la sarriette, le thym, la valériane, la verveine.

          On retrouve également ces plantes dans le jardin médiéval, sans doute du fait d'une continuité de culture dans les monastères après la période romaine.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×